dimanche 19 avril 2009


2 commentaires:

a dit…

nos accordéons et autres téléphones ratés baveux ont été effacés, rue Quincampoix.
Longue vie à ceux de Chantal Ingrid !

Bine a dit…

oh non... dommage